Origine Famille Accident Pierre Palmade

Répandre le plaisir du partage
Origine Famille Accident Pierre Palmade
Origine Famille Accident Pierre Palmade

Origine Famille Accident Pierre Palmade – Une famille percutée par la voiture de Pierre Palmade doit recoller les morceaux et traverser le traumatisme d’avoir un enfant nouveau-né. En ce 10 février, Yuksel fête ses 38 ans. Pas grand-chose de prévu, juste sa sœur Mila qui rentre à la maison et apporte avec elle une joie très appréciée. Elle grandit à mesure que son ventre dépasse.

Eh bien, la bonne nouvelle, c’est que cet été. Le bébé qu’elle porte est une fille, et elle sera plutôt mignonne.

Un proche affirme que Mila et son mari ont essayé plusieurs cycles de fécondation in vitro sans succès. Alors, enfin une bonne nouvelle cet été. Elle attend une petite fille; elle sera une jolie petite chose. Le couple semblait bien s’entendre. Mila a été laissée dans la voiture par le frère de Yuksel,

Le seul membre de la famille à avoir déménagé de Seine-et-Marne à Étampes, dans l’Essonne, afin qu’il puisse commencer à travailler. Tous les hommes de la famille font de la construction. Yuksel vit en France depuis dix ans. Tout aussi rapidement, il est embauché à temps plein.

Une famille fracturée qui reconstitue les morceaux de sa nouvelle vie

Aujourd’hui, il répartit sa semaine entre les visites à la famille et aux amis et l’adhésion aux principes de l’islam. Plus de 300 personnes de même ascendance se sont installées dans une aire urbaine triangulaire du sud-est de l’Île-de-France, comprenant les communes de Dammarie-les-Lys, Melun et Le Mée-sur-Seine. Nous venons tous d’Agri, dans le sud-est de la Turquie, à une courte distance de la frontière arménienne. La famille immigrée se construit lentement mais sûrement une nouvelle vie. Yuksel est un homme marié avec un fils de 6 ans.

Ils seront trois dans la Renault Mégane.

Un peu après 18 heures, il décide de retourner à Étampes avec Mila pour être avec elle. Ils vont embarquer trois personnes dans une Renault Mégane. Yuksel conduisait, avec Mila sur le siège passager et le garçon à l’arrière. Le trajet devrait prendre moins d’une heure.

Après avoir quitté Dammarie-les-Lys, vous verrez un paysage de campagne hivernale avec des lignes blanches marquant la route à deux voies et de petites maisons en pierre dans les villes grises. Un peu de distance seulement et ils atteindront Villiers-en-Bière, qui abritait le plus grand centre commercial français lors de sa construction.

Il a fallu provoquer artificiellement le coma de l’enfant. Plus tôt, sa tête s’était écrasée contre la fenêtre.

Un accident a suivi. Violent. Il est un peu plus de 19 heures, Yuksel ne peut éviter la voiture qu’il prend de plein fouet. Un chahut incompréhensible éclate alors que la barre de fer tombe sur la tête des passagers. Les pompiers seront là sous peu. Les victimes, qui ont été incarcérées dans une tôle brisée, doivent être libérées et redistribuées dans diverses structures médicales.

Origine Famille Accident Pierre Palmade

Dépendant de la situation. Mila a été envoyée à l’hôpital central du Kremlin-Bicêtre, le petit garçon à l’hôpital pédiatrique Necker à Paris et Yuksel à Beaujon et Clichy. La nouvelle que l’enfant devait être induit artificiellement dans le coma est arrivée rapidement. La tête aurait frappé la vitre avant, on ne sait pas encore si les lésions ont endommagé son cerveau. Mais son épaule est cassée ; il doit rester immobile ; le moindre mouvement pouvait aggraver ses blessures.

La colère est là, ancrée, profonde, insondable

Ils auraient atterri durement sur les tibias de Yuksel. Et pour Mila, assise à côté du chauffeur, le pire choc qu’elle ait subi n’est certainement pas physique. Mila a perdu son précieux nouveau-né. Il est facile de supposer qu’elle n’est pas prête à embrasser pleinement cette hideur. La rage est enracinée ici; il est profond et inamovible. Depuis le week-end dernier, six hommes issus des familles des victimes attendent sans répit à l’hôpital Beaujon de Clichy.

Ils attendent Yuksel tout en jouant dur avec les médecins, en limitant les visiteurs et en évitant la presse. Parfois, l’un d’eux dira quelque chose de critique à propos de Yuksel et Mila. Ils ne sont pas morts, et c’est pourquoi nous ne pouvons pas vous montrer de photos. Ce n’est pas du tout un hommage.

Si vous consommez de la cocaïne, vous ne quitterez pas la maison et vous ne conduirez pas.

Ils prétendent avoir trop peur d’affronter leurs objectifs de front par une combinaison de modestie et de conservatisme religieux. Quelques mots ont été prononcés en français avant de rejoindre le groupe et de reprendre leur conversation précédente en turc. L’un des rares à prendre la parole est le cousin de Yuksel, Babacam, un mangeur de kebab au Mée-sur-Seine.

Lorsqu’il évoque Pierre Palmade, les mots jaillissent, violents  : « Si tu prends ta cocaïne, tu restes à la maison, tu conduis pas. Mon cousin et son fils ont été mis en pièces à cause de vous. Le bébé de 7 mois est tombé à cause de lui. Elle a perdu son bébé et, essentiellement, toute sa vie. La famille de Yuksel, le conducteur de la voiture percutée il y a une semaine par la voiture de Pierre Palmade, peine à contenir sa colère face à ce qui s’est passé.

Une tragédie qui a coûté la vie à trois personnes ; Le chauffeur Yuskel est toujours au bord de la vie ou de la mort, avec peu d’espoir de reprendre son travail physiquement exigeant de maçon de démolition. Son fils de six ans était également gravementblessé; son cerveau a été touché. La sœur du chauffeur, qui attendait son premier enfant, a récemment fait une fausse couche. Elle traverse une douleur insondable.

Origine Famille Accident Pierre Palmade
Origine Famille Accident Pierre Palmade

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Le contenu est protégé !!