Répandre le plaisir du partage
Le Fils De Sirima
Le Fils De Sirima

Le Fils De Sirima – Après le décès de Sirima, la deuxième voix de Là-bas, une rumeur infondée sur Jean-Jacques Goldman a commencé à circuler. Le jeudi 27 janvier 2022, le fils du défunt rompra le silence de sa mère dans une interview accordée à Gala. Son ami proche, Jean-Jacques Goldman, est dans une profonde dépression suite à la disparition du chanteur de Là-bas.

Sirima Wiratunga a donné naissance à un bébé prénommé Kym en 1989, deux ans après la sortie du célèbre titre interprété en tandem avec la chanteuse. Elle a été empoisonnée par son ami. Kym Wiratunga a probablement dû recommencer après avoir appris que son père avait été condamné à neuf ans de prison pour fémicide.

Dans une interview avec Gala, qui doit être publiée le 27 janvier 2022, l’homme désormais adulte, qui travaille comme vendeur pour Virgin Media au Royaume-Uni, parle de son éducation déchirante. Mais j’ai pas mal déménagé pour que mon père ne puisse pas nous trouver. Nous nous sommes finalement installés en mars, une petite ville pittoresque en France.

Kym fournit une réponse

Une rumeur a circulé après la mort de Sirima Wiratunga selon laquelle Jean-Jacques Goldman aurait adopté le fils de la chanteuse. Ce fut une tragédie dont Goldman ne s’est jamais remis. Interrogé par ses camarades, Kym Wiratunga va droit au but : “Elle est fausse”, dit-il. Après avoir longuement tenté de le contacter, il a finalement déclaré à Gala :

“J’imagine que mon message a été noyé au milieu des centaines de messages de fans qu’il reçoit chaque jour.” Et de lancer un cri de ralliement à la célébrité préférée des Français : “Peut-être qu’il va lire ça et se montrer ?” Qu’est-ce que tu sais? Alors, Jean-Jacques Goldman obtiendra-t-il jamais ce perchoir ? Situation à observer… Elle était l’autre moitié du duo de chanteurs sur l’album Là-bas de Jean-Jacques Goldman en 1987. Deux ans plus tard, Sirima Wiratunga a été assassinée par un ami alors qu’elle était au sommet de sa gloire.

Leur fils, Kym, n’a jamais parlé publiquement de son éducation ou de sa relation avec Goldman jusqu’à présent, lorsqu’il a parlé des deux dans les pages du magazine Gala. Bouleversant. Là-bas. Cette collaboration de 1987 entre Jean-Jacques Goldman et Sirima est toujours un favori des fans, longtemps après que Goldman se soit retiré de la scène publique.

Sans aucune intervention de l’acteur principal, les artistes Nérac et Anne-Sophie Seba ont repris son travail sur leur album hommage L’héritage Goldman (Pias), sorti le 21 janvier. Après l’assassinat de Sirima en 1989 par son ami jaloux, Jean -Jacques n’a plus jamais chanté la chanson avec un autre artiste.

L’auteur-compositeur-interprète d’origine sri-lankaise a sorti son premier album solo. Elle était venue surtout pour mettre au monde un petit garçon. Nous avons retrouvé le gamin, Kym, qui est maintenant représentant commercial pour Virgin Media dans le Grand Manchester, en Angleterre.

Le Fils De Sirima

La mère de Kym a été assassinée alors qu’il n’avait qu’un an. Son système judiciaire français a prononcé une peine de neuf ans contre son père. Comment peut-on recommencer après une perte aussi dévastatrice ? Pour citer Kym, qui est de la même génération que les enfants adultes de Jean-Jacques Goldman :

“Après le drame, ma grand-mère maternelle, Edith Navaratne, a obtenu ma garde et m’a renvoyé en Angleterre. J’ai grandi dans le Fenland d’abord, mais Depuis, j’ai déménagé assez fréquemment pour que mon père ne puisse pas nous retrouver. Nous nous sommes finalement installés en mars, dans une petite ville pittoresque de France. On lui a donné le nom de famille de sa mère, Wiratunga.

Ce n’était pas une décision délibérée d’un adulte. mais plutôt un coup de chance : « C’est le nom que ma mère a fait enregistrer sur mon certificat de naissance, mais je lui en suis reconnaissant. “J’ai grandi avec l’impression que quelqu’un m’avait arraché un morceau de moi”, c’est ainsi que le disent les Français.

L’histoire de Kym Wiratunga est dramatique, mais c’est aussi l’histoire d’une incroyable résilience. Il avait “5-6 ans” lorsque sa famille biologique a tenté pour la première fois de lui expliquer le drame. Il m’a fallu beaucoup de temps pour comprendre que mon père avait assassiné ma mère. J’ai grandi avec le sentiment que quelqu’un avait arraché un morceau de moi.

Je ne voulais pas attirer l’attention sur moi ni aborder le sujet, se souvient-il. C’était une forme d’autodéfense pour le jeune enfant qu’il était encore. “Je me sentais confus. C’était difficile pour moi de ne pas aimer l’homme qui avait si radicalement changé nos vies, tout comme cela avait été difficile de développer des sentiments d’affection pour quelqu’un dont je n’avais aucun souvenir. Mes sentiments étaient très intenses à la temps.

Pour Kym Wiratunga, son père sera toujours un outsider. Je ne suis pas vraiment d’humeur pour ça en ce moment. Je ne pense pas que je lui pardonnerai jamais, et la pensée ne m’a même pas traversé l’esprit depuis des années. Et ça me va. Kym est “plus curieux” à propos de sa mère Sirima à mesure qu’il vieillit.

Même s’il n’a probablement entendu que très rarement le titre Là-bas dans son enfance, il est aujourd’hui bien conscient de l’adoration des Français pour le duo mère-fils de Goldman et sa mère. On n’oublie pas non plus que Jean-Jacques a encouragé les spectateurs à chanter les paroles du Sirima.

Le Fils De Sirima
Le Fils De Sirima

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Le contenu est protégé !!