Craig Breen Famille

Répandre le plaisir du partage
Craig Breen Famille
Craig Breen Famille

Craig Breen Famille – Qui était le pilote de rallye irlandais Craig Breen, décédé à l’âge de 33 ans ? Le pilote irlandais Craig Breen (Hyundai) a été tué dans un accident le jeudi 13 avril alors qu’il effectuait des repérages pour le Rallye de Croatie. Un nonuple podium en WRC est décédé dans un accident qui a également coûté la vie à son copilote en 2012.

La communauté WRC est déprimée. Pour la première fois depuis la mort tragique du pilote portugais Augusto Mendes au Rallye du Portugal en 1989, un pilote de course a été tué au combat. L’Irlandais Craig Breen, 33 ans, est décédé jeudi 13 avril. Lors d’une mission de repérage pour le Rallye de Croatie, qui se déroulera du 20 au 23 avril, le pilote Hyundai a crevé un pneu à 12h40 du matin. Hyundai a déclaré dans un communiqué que son copilote, James Fulton, n’avait pas été blessé dans l’accident.

Né aux aviateurs

Craig Breen est né le 2 février 1990 à Waterford, en Irlande ; son père est pilote de rallye. En 2005, son père, Ray Breen, a été couronné sacré champion d’Irlande. Craig Breen apprend à conduire à un jeune âge. Débutant le karting à 9 ans, il passe au rallye à 17 ans, en 2007. Deux ans plus tard, il fait ses débuts en compétition, où il brille jusqu’à être nommé meilleur jeune pilote de rallye irlandais en 2009. La même année , il court pour la première fois dans la catégorie reine du WRC et ne termine pas mieux que 25e dans les quatre rallyes auxquels il participe.

Déjà touché par un accident mortel

Un an après avoir été sacré champion du monde junior des rallyes au volant d’une Ford Fiesta R2, l’Irlandais a été tué dans un tragique accident en 2012. Sa Peugeot 207 S2000 a fait une sortie de route et pris un rail de sécurité lors du rallye sicilien Targa Florio (parcours IRC). Si Breen échoue, son partenaire de vol de trois ans, Gareth Roberts (surnommé “Jaffa”), sera tué.

Le rallye est alors interrompu et il faudra attendre neuf ans avant que l’Irlandais ne revienne en Sicile. Cette fois, il terminera deuxième de la course et l’utilisera pour rendre hommage à Roberts, qui a remporté la dernière fois qu’ils se sont rencontrés. Après avoir enduré l’une des semaines les plus émotionnellement éprouvantes de sa vie, il se rend sur les lieux de l’accident et y place son trophée de finaliste. En fait, il n’a jamais oublié son copilote, comme en témoigne le fait qu’il ait écrit « Miss you Jaff » (« Tu me manques Jaff ») dans sa bio Instagram.

Aucune victoire en WRC, mais neuf deuxièmes.

Craig Breen remporte le championnat S-WRC (anciennement WRC-2) sur une Ford Fiesta S2000 la même année que l’accident, 2012. Sa carrière décolle en 2016 lorsqu’il devient pilote à temps partiel pour l’équipe Citroën WRC. Il participe à huit courses et se classe troisième en Finlande, ses débuts sur le podium. L’année suivante, il reste chez Citron, mais cette fois dans le rôle de pilote à plein temps.

Craig Breen Famille

Après avoir raté le podium en 2017, il termine deuxième du Rallye de Suède 2018. Cependant, Citroën décide de le libérer en 2019 car sa C3 n’est pas assez rapide, favorisant à la place Sébastien Ogier et Esapekka Lappi. Breen est revenu chez Hyundai en tant que pilote à temps partiel. Seuls deux rallyes en 2019 (bon pour une deuxième place), deux autres en 2020 et cinq en 2021 sont au programme.

Son succès chez Ford, où il a fait ses débuts, a suscité l’intérêt du constructeur automobile, qui lui a offert un parrainage en titre jusqu’en 2022. Cependant, le pilote irlandais de l’équipe M-Sport n’est pas satisfait de son véhicule et n’a jamais fini mieux. que troisième. Ce qui le motive à claquer la porte en fin de saison et à revenir chez Hyundai en 2023 en tant que pilote à temps partiel.

Là, il participe au rallye de Suède en février de l’année dernière et termine une deuxième très honorable. Avant son tragique accident, il devait disputer sa deuxième course de la saison en Croatie. Sa mort a choqué le monde de la course et nombre de ses anciens rivaux lui ont rendu hommage après avoir appris la nouvelle.

LIRE EN AUSSI. DÉCRYPTAGE. Le championnat du monde des rallyes a été perdu entre deux décennies dans une fente de marée.

Selon le compte Twitter officiel du WRC, toute la famille WRC est dévastée par l’annonce du décès de Craig Breen. Nous avons appris le décès de Craig Breen avec une profonde tristesse. La réponse de Peugeot de sa famille a été sincère. Toute l’organisation Peugeot Sport exprime sa profonde sympathie à la famille, aux amis et aux fans de Hyundai Motorsport.

Nous avons perdu un membre de la famille Citron Racing, a indiqué la société dans un message à l’ancien pilote. Craig Breen, repose en paix. Nos plus sincères condoléances vont à ses proches et à la famille Hyundai Motorsport. Kalle Rovanperä, l’actuel champion du monde, a également rendu hommage à son ancien adversaire.

Craig, repose en paix. Ce soir, je penserai à vous, à vos proches et à vos amis. Alors que les détails du drame restent flous, le monde du rallye automobile est en état de choc. Le pilote irlandais Craig Breen, 33 ans, est mort dans un accident jeudi après-midi en Croatie. Le pilote de l’équipe Hyundai et son copilote blessé, James Fulton, ont pris part à une séance d’entraînement pour la prochaine manche du Championnat du monde des rallyes, qui seaura lieu dans ce pays des Balkans du 20 au 23 avril.

Après 82 rallyes dans la catégorie reine, dont neuf podiums mais aucune victoire, ce pilote vétéran a subitement disparu de façon dramatique. Il y a deux mois, Breen s’est vu offrir la deuxième place au rallye de Suède, où il n’avait terminé que derrière Ott Tänak lors de son premier et unique départ en WRC de la saison.

Craig Breen Famille
Craig Breen Famille

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Le contenu est protégé !!